Liste des jardins

1 - 10 de 15
 1 2  
FILTRE
Mot clé : Départements : CPIE :
CPIEdesMontsduPilatGargiolo (1).jpeg.jpeg

Le jardin de M GARGIOLO

Depuis 4 ans Jean-Luc aménage une ancienne prairie de 6000 m2 autour de sa maison, dont 3000 m2 en verger, 150 m2 en potager et le reste en agrément. Il ne laisse jamais le sol nu et ne le retourne pas. Cette technique permet de limiter le développement des mauvaises herbes, de diminuer l'arrosage et d'améliorer la qualité du sol. Les planches de culture de son potager sont recouvertes de carton puis de paille, les allées sont enherbées. Le verger, lui aussi enherbé, sert de poulailler. Une très grande serre, une petite mare et de très belles fleurs complètent cet ensemble. Collectionneur de conifères nains et d'érables japonnais, il les met en scène avec des vivaces dans des massifs paillés de broyât de branches. Ces massifs jeunes permettent de se rendre compte des espaces de plantation.
Bessey - Loire (42)

CPIEdesMontsduPilatMoine (1).jpeg.JPG

Le jardin de M MOINE

Depuis 1 an, Antoine cultive cette parcelle des jardins de la Merlanchonnière. Avant, la parcelle était menée en conventionnel, labourée, scrupuleusement désherbée et plantée. Elle est maintenant fleurie, enherbée par endroits, paillée, colorée, mélangée et surtout, le sol n'est plus retourné. Sa parcelle et celle d'à côté, dans le même esprit, attisent la curiosité de leurs voisins habitués aux plantations finement rangées et désherbées. En toute amitié, il essaye de changer certaines habitudes chez ses voisins ou, du moins, de les faire réfléchir et de transformer leurs images d'un jardin beau et propre. Antoine expérimente tout ce qui peut permettre de se simplifier le jardinage tout en respectant son sol et les êtres qui y vivent comme les pommes de terres seulement posées au sol, qui permettent d'obtenir, après la récolte, un sol plus meuble. Il expérimente aussi des cultures assez originales comme les cacahuètes. Il essaye des associations de culture, il vise l'autonomie et cherche à produire ses graines.
Saint Paul en Jarez - Loire (42)

CPIEdesmontsdupilatvial1.jpeg.JPG

Le jardin de M VIAL

Situé à proximité de sa pépinière d’arbres fruitiers, Thierry vous accueille dans son petit jardin principalement cultivé en buttes permaculturelle. Une platebande de plantes aromatiques, herbes a cumin, origan, sauge, romarin…, offrent une senteur à l’entrée de son jardin. Ensuite, cultivée sur diverses buttes faites de bois en décomposition et de bogues de châtaignes, nous trouvons des fraises, des tomates,… Des associations y sont également faites avec les fraises, il y a du chou. Au sein de son jardin et de par sa passion et son métier, il y a une forte présence d’arbres fruitiers. Thierry se fera un plaisir de vous expliquer ses techniques de plantations et d’entretiens d’arbres fruitiers avec également, si vous le souhaitez, les différentes manières et techniques de greffer, spécialiste des arbres pour les haies naturelles, il sera intarissable sur le sujet et pourra vous aider dans vos choix. La présence d’une yourte dédié à des cours de yoga donne un coté zen au jardin de Thierry.
Saint-Paul-en-Jarez - Loire (42)

CPIEdesmontsdupilatmathivet1.jpeg.JPG

Le jardin de M MATHIVET

Depuis 10 ans, Marie-Hélène et Daniel réalisent leur rêve : vivre au plus proche de la nature. Sur 6400 m2, au fil des échanges, des achats et en laissant faire la nature, ils expérimentent avec passion. Ainsi plus de 300 plantes, toutes étiquetées et isolées par un système de cailloux, forment un fouillis organisé dans la partie fleur. Au potager, une large place est donnée aux légumes vivaces : topinambour, crosne, arroche... mais les légumes « traditionnels » ne sont pas oubliés pour autant. En écoutant des conseils sur la serre, les différents paillages, le compost... profitons de la très jolie vue sur le château. Ouvrant un gîte pour les randonneurs ou les voyageurs, ils proposent aussi des aménagements spécifiques pour la protection de la nature au sens large : le jardin du chevreuil, les tas de bois pour les hérissons, serpents, petits rongeurs... Aurons-nous la chance de voir un écureuil venir se nourrir au distributeur de cacahouètes ou un petit oiseau rentrer dans un des 36 nichoirs ?
Saint-Etienne - Loire (42)

CPIEdesmontsdupilatjeandet1.jpeg.jpg

Le jardin de Mme JEANDET

Brigitte est propriétaire d'un terrain en pente de 5000 m2, d'exposition sud, sans eau, une faible épaisseur de terre et très venté. Pour elle, c'est un lieu d'expression de « sa créativité ». Il est comme une mosaïque : chaque année elle invente un nouveau jardin, une nouvelle histoire au gré de sa fantaisie. Nous admirerons ses oeuvres, un joyeux mélange d'éléments de récupération et d'imaginaire coloré. Très respectueuse de la nature, elle laisse une grande place aux arbres sauvages présents, et est depuis peu « Jardin de Noé ». Un bassin a été créé et deux ruches attendent patiemment qu'un essaim d'abeilles vienne s'installer seul. Partons à sa découverte : suivons les épouvantails pour connaître les gestes de la jardinière. Un jeu a été créé afin de trouver la paire pour la biodiversité au jardin.
Veranne - Loire (42)

CPIEdesMontsduPilatGraciano (1).jpeg.JPG

Le jardin de M et Mme GRACIANO

Depuis 2014, Antoine et Nadya aménagent comme ils le peuvent ce morceau de rocher et ses alentours... et ils s'en sortent plutôt bien ! Grâce à Antoine, les férus d'histoire bourguisane pourront découvrir le passé de ce lieu, un ancien hôtel relais des postes. Sur le côté du rocher, des terrasses ont été aménagées, le potager et un système d'arrosage au goutte à goutte y sont installés. Avec sa femme, d'origine bulgare, ils mélangent les techniques et les outils de France et de Bulgarie. C'est un jardin en constante évolution, Antoine se sert des morceaux de cailloux qui tombent durant l'hiver, sous l'effet du gel, et aménage une terrasse et des murets en pierre. Collés au rocher, ils servent de bacs aux aromatiques par ici et à fleurs partout ailleurs. Les fleurs, c'est sa femme qui s'en occupe. Le mélange coloré des iris, rosiers, dahlias, oeillets, gazanias, géraniums, clématites met en valeur le rocher. En haut de celui-ci, nous pourrons profiter d'une vue panoramique sur Bourg-Argental.
Bourg-Argental - Loire (42)

CPIEdesMontsduPilatGuittat (1).png.png

Le jardin de Mme GUITTAT

Un petit jardin par sa taille mais grand par le coeur de sa jardinière Brigitte. Jardin d'agrément avant tout, même s'il y a des légumes et des petits fruits, c'est un lieu où il fait bon vivre, une extension de sa maison qu'elle partage avec les vacanciers qui occupent sa chambre d'hôte. De par la présence de différents nichoirs, d'une haie vive et d'une petite mare c'est aussi un lieu d'accueil pour les petits oiseaux, les grenouilles, les libellules... Le jardin est pour elle un retour aux sources, une communion avec ses parents et ses grands-parents pour perpétuer des choses, mais aussi un lieu qui donne de l’énergie. Elle ne manquera pas de nous donner ses astuces pour réaliser des semis dans des bouteilles en plastique, ses méthodes pour jardiner avec la lune et ses recettes à base de plantes pour confectionner de merveilleuses confitures, tisanes, décoctions, apéritifs, soupes...
Jonzieux - Loire (42)

CPIEdesMontsduPilatGauthey (1).jpeg.JPG

Le jardin de M et Mme GAUTHEY

Guillaume et Alexandra cultivent un potager juste devant une magnifique demeure du 17e siècle pour leur famille et leur table d'hôtes. Jardin d'expériences avant tout, pour la quatrième année, ils adoptent des pratiques de permaculture : art de vivre qui associe l'art de cultiver la terre pour la rendre fertile indéfiniment avec l'art d'aménager son lieu de vie. Le respect de la biodiversité se traduit aussi par la création d’une ruche kenyane : symbole de respect du travail des abeilles et de développement de la biodiversité. Nous serons curieux de découvrir les trois buttes auto-fertiles permanentes constituées par un empilement de troncs d'arbres en décomposition, de branches, de fumier et de bien d'autres choses encore. Admirons également les rectangles cultivés sans retournement de la terre mais recouverts de 20 à 40 cm de foin et de paille en automne, les « lasagnes », les essais d'association milpa : maïs-haricots-courges. Ce jardin d’abondance est la vitrine d’un projet de création d’un centre agroécologique, qui accueillera de nouvelles expérimentations !
Saint Julien-Molin-Molette - Loire (42)

CPIEdesmontsdupilatroset1.jpeg.JPG

Le jardin de M ROSET

Jean-Claude et Paule vous accueillent dans leur jardin au coeur d’un lotissement. Une entrée ornementale, dominée par les rosiers grimpants et de nombreux arbustes et plantes vivaces, donne de la couleur et des parfums à la visite. Jean-Claude lutte avec acharnement contre les coups de vent et les courants d’air créés par les maisons voisines. Pour cela, il a lui-même fabriqué un abri à tomates et une serre. Il récupère ses propres graines et participe à la sauvegarde d’anciens légumes régionaux (poivron d’Ampuis, salade de Saint-Etienne, haricot riz de Bresse,…) Il aime planter des légumes rares comme le pépino, au milieu de sa trentaine de variétés de tomates. Depuis quelque temps, une nouvelle passion l’anime : le greffage à l’anglaise des pommiers. Fervent défenseur du non retournement de la terre par le labour, il vous expliquera comment pailler et nourrir son sol pour l’améliorer. Il ne sera pas avare pour vous donner des conseils sur les extraits fermentés et les moyens de lutte contre les prédateurs et les maladies.
Pélussin - Loire (42)

CPIEdesmontsdupilatbayart1.jpeg.JPG

Le jardin de Mme et M BAYART

Installé depuis décembre 2016 dans la maison de son enfance, Marie ainsi que son compagnon Matthieu et ses deux filles, Margaux et Mathilde, aspirent à de nouveaux projets de vie. En effet, à peine installé dans leur nouvelle maison, elle regorge déjà d’une multitude d’envie : réaménagement de l’ancienne grange en chambre et table d’hôte, création d’une serre chauffée grâce à des canettes, les idées ne manquent pas. Leur préoccupation en ce début de saison est la création de leur jardin en permaculture. Le temps est à l’expérimentation de nouvelles techniques ! En effet, tout est à faire ! Préparation du sol avec un paillage, création de bandes enherbées avec des fleurs diverses et variées, sélection des espèces adaptées à l’altitude, création d’une serre basse, mise en place d’arbres fruitiers,… Pour vous convier à leur nouvelle aventure, ils vous accueillent avec un goûter sans gluten, des activités land art avec les enfants, des coins de lecture et d’échange.
Saint-Régis-Du-Coin - Loire (42)

1 - 10 de 15
 1 2