Liste des jardins

FILTRE
Mot clé : Départements : CPIE :
La Plantelière.jpg

Le jardin de la Plantelière

Fruit du partenariat engagé en 2015 entre la CABA et le CPIE de Haute-Auvergne, le jardin de la Plantelière a pour vocation de constituer un lieu de démonstration et d'expérimentation sur le jardinage au naturel. A cette fin, un large panel de méthodes y est mis en ?uvre (travail du sol à la grelinette, paillages, association de plantes.) et différents types de jardins, adaptés au contexte urbain, ont été mis en place (potager en carré, jardin en lasagne.). Un atelier sur le thème du paillage sera proposé le dimanche après midi par le CPIE, à partir de 14h00 (durée : 1h00 environ).
Arpajon-sur-Cere - Cantal (15)

Vernet.JPG

Le jardin du Vernet

Jardin de montagne (1 000 mètres d’altitude) offrant une vue magnifique sur la vallée de l’Aspre. Le sol, paillé pendant tout l’hiver (feuilles mortes et fougères) et amendé à l’automne avec du compost « fait maison », est travaillé uniquement à la fourche bêche. Les semis et les plantations sont réalisés selon les « bonnes associations » de légumes et de fleurs (le plus souvent spontanées). En périphérie du jardin, un espace est spécifiquement dédié aux fleurs et aux aromatiques. Autoproduction de graines (pour faciliter l’adaptation des plantes) et utilisation de purin d’ortie.
Fontanges - Cantal (15)

Pot

Le pot’âgé (le Jardin du fainéant)

Jardin potager constitué de différents espaces surélevés (pour éviter le mal de dos), fabriqués maison et cultivés selon la technique de la lasagne depuis 3 ans. Les aménagements sont essentiellement réalisés avec des matériaux de récupération (palettes, bac acier…) ou d’objets détournés de leur utilisation initiale (poubelles servant de bacs de culture…). Les lasagnes sont quant à elles réalisées avec des déchets verts, du broyat de bois… Un jardin 100% réduction des déchets ! Lors de la visite, tous les secrets de fabrication seront dévoilés : construction des bacs surélevés, mise en place des lasagnes (vue en coupe)… Selon la disponibilité des plants seront également donnés aux visiteurs.
Lanobre - Cantal (15)

Les Jardins_Brouzac.JPG

Les jardins partagés de Brouzac

Issus d’un partenariat entre la ville d’Aurillac et le Centre Social de Marmiers, les jardins partagés de Brouzac ont été conçus dans le cadre d’une démarche participative menée avec les habitants des quartiers sud d’Aurillac. Lieux à forte valeur ajoutée sociale, environnementale, culturelle et économique, les jardins sont gérés dans une démarche de respect de l’environnement et de reconnaissance de l’autre, pour favoriser l’insertion des personnes en difficulté et faciliter le lien social dans les quartiers. 28 parcelles (50, 80 et 100 m²), ont été attribuées aux habitants demandeurs de Brouzac et des cités voisines, qui les cultivent au naturel en utilisant exclusivement des traitements biologiques, en recyclant au mieux les déchets et en optimisant l'usage de l'eau. Un Comité de Bienveillance, constitué de 5 jardiniers élus, veille à l'application des règles de fonctionnement des jardins.
Aurillac - Cantal (15)

Bouissou.JPG

Le jardin du Bouissou

Destiné à la production de légumes, le jardin laisse une place importante aux fleurs sauvages et aux aromatiques. Les variétés anciennes y sont largement privilégiées, les variétés hybrides interdites de séjour ! Cela permet l’autoproduction de graines et de plants, voie vers l’autonomie jardinière ! En fonction des disponibilités du moment, la visite sera l’occasion d’échanger des graines ou des plants.
Maurs - Cantal (15)

Le jardin de Colette Castanier.JPG

Le jardin de Colette Castanier

Le jardin a été mis en place par l'association gestionnaire de la Maison de la Châtaigne qui le gère et l'entretient. Des plantes vivaces, mellifères, souvent originales (pastel, helliantis...) favorisent la présence des insectes pollinisateurs. Le travail du sol est limité grâce à la mise en ?uvre de techniques alternatives : compost, paillage et BRF, ("Bois Raméal Fagoté", appellation détournée !). Le jardin est équipé d'une serre en dôme (bois de châtaignier). Le verger est agrémenté d'une pépinière où l'on greffe des variétés locales de châtaigniers.
Mourjou - Cantal (15)

Le jardin du Mas.JPG

Le jardin du Mas

Jardin potager où différentes techniques du jardinage au naturel sont pratiquées : compostage, préparations à base de plantes, travail du sol à la grelinette, association de plantes, rangs fertilisants... Les techniques des « patates - cartons » et des « patates - lasagnes » sont également mises en ?uvre. Des espaces refuges accueillent les pollinisateurs et la faune sauvage.
Mourjou - Cantal (15)

Le Jardin de Prentegarde.jpg

Le jardin de Prentegarde

Jardin potager en terrasse, entouré de murets. Mélange de fleurs et de légumes. A proximité, un verger, une jachère fleurie, des petits fruits. un lieu de mélange et de diversité.
Saint-Paul-de-Salers - Cantal (15)

Les Jardins_Brouzac.JPG

Les jardins partagés de Brouzac

Issus d'un partenariat entre la ville d'Aurillac et le Centre Social de Marmiers, les jardins partagés de Brouzac ont été conçus dans le cadre d'une démarche participative menée avec les habitants des quartiers sud. Lieux à forte valeur ajoutée sociale, environnementale, culturelle et économique, les jardins sont gérés dans une démarche de respect de l'environnement et de reconnaissance de l'autre, pour favoriser l'insertion des personnes en difficulté et faciliter le lien social dans les quartiers. 28 parcelles (50, 80 et 100 m²), ont été attribuées aux habitants demandeurs de Brouzac et des cités voisines, qui les cultivent au naturel en utilisant exclusivement des traitements biologiques, en recyclant au mieux les déchets et en optimisant l'usage de l'eau. Un Comité de Bienveillance, constitué de 5 jardiniers élus, veille à l'application des règles de fonctionnement des jardins. Issus d'un partenariat entre la ville d'Aurillac et le Centre Social de Marmiers, les jardins partagés de Brouzac ont été conçus dans le cadre d'une démarche participative menée avec les habitants des quartiers sud. Lieux à forte valeur ajoutée sociale, environnementale, culturelle et économique, les jardins sont gérés dans une démarche de respect de l'environnement et de reconnaissance de l'autre, pour favoriser l'insertion des personnes en difficulté et faciliter le lien social dans les quartiers. 28 parcelles (50, 80 et 100 m²), ont été attribuées aux habitants demandeurs de Brouzac et des cités voisines, qui les cultivent au naturel en utilisant exclusivement des traitements biologiques, en recyclant au mieux les déchets et en optimisant l'usage de l'eau. Un Comité de Bienveillance, constitué de 5 jardiniers élus, veille à l'application des règles de fonctionnement des jardins.
Aurillac - Cantal (15)

Symbios.JPG

Le jardin de Symbios'

Jardin potager créé il y a 2 ans ou méthodes de jardinage au naturel sont mises en ?uvre : plantes compagnes, rotation des cultures, paillage, compost...
Champagnac - Cantal (15)