Liste des jardins

1 - 10 de 13
 1 2  
FILTRE
Mot clé : Départements : CPIE :
CPIEGP_CPIE_1.jpg

Le jardin du CPIE de Gâtine Poitevine

Le jardin des sens du CPIE est un outil pédagogique autour des cinq sens, à la gestion 100% écologique depuis 30 ans. La visite y est libre et il est ouvert 24h sur 24, 365 jours par an, mais pour l'occasion, deux bénévoles seront présents pour vous guider. Le visiteur pourra savourer un instant magique en observant les végétaux, les arbustes, le potager et les fleurs, sentir les parfums, ouvrir ses oreilles pour écouter le chant des oiseaux ou celui du vent dans les bambous. Une invitation à vivre la nature sauvage avec sa prairie et sa mare ou plus aménagée avec le labyrinthe ou son cadran solaire.
Coutières - Deux Sèvres (79)

Chouc1.JPG

Le jardin de Jean-Pierre CHOUC

Jardinier à plein temps, ce photographe met toute sa créativité et son savoir-faire au service de son jardin de 7.000m² qui est aménagé en deux parties : une surface en pelouse plantée d'arbres fruitiers et d'ornement, entretenu par des brebis du Quercy très calines; une autre partie avec plates-bandes fleuries de rosiers, arbustes divers et d’une variété de vivaces assez extraordinaire (fleuri 12 mois sur 12 !). Grand amateur d'Heuchère et d'Aster, vous en trouverez de belles variétés.
FENIOUX - Deux Sèvres (79)

DSCN0909 (Copy).JPG

Le jardin de Marie-Claire et Christian DUPUIS

Au potager la permaculture est mise en œuvre pour cultiver les légumes. Jardin surélevé, culture en lasagnes, sur buttes, toutes les techniques sont expérimentées pour assurer la production puis la consommation et tendre vers l'autonomie. Au jardin d'agrément qui s'étend sur plus de 1 hectare, tout est aménagé pour accueillir la biodiversité: abris à insectes, vieux troncs d'arbre, zones d'herbes folles, de végétation spontanée naturelle, jachères fleuries, abris à hérisson, nichoirs, ruche, petit ruisseau... Au cours de la promenade vous pourrez admirer des centaines de variétés d'arbres et arbustes différents et au détour du chemin vous découvrirez la cabane des enfants, le petit pont suspendu, le verger et ses poules, les décorations « art récup »... Tout est là pour vivre en harmonie avec la nature.
EXIREUIL - Deux Sèvres (79)

BouchereauOK1.JPG

Le jardin des mélanges

Une cour fleurie de vivaces, aromatiques, plantes grimpantes et treilles, un jardin de 1470 m2 avec une allée sous arceaux pour accéder aux espaces vergers et prairie à orchidées sauvages où sont disséminées bandes et buttes potagères gagnées sur l'herbe. Parmi ce joyeux enchevêtrement de plantes sauvages, ornementales, aromatiques et médicinales, 2 ruches, le tout ceinturé de haies naturelles pour constituer différents biotopes qui font la part belle à la flore et à la faune. Il s'agit là d'orchestrer la nature qui s'installe dans une perpétuelle évolution. Marylène favorise les cultures perpétuelles, laisse en place des porte-graines pour bénéficier des semis naturels et procurer aussi aux plantes une ombre partielle. Elle prend surtout grand soin d'identifier la flore spontanée pour laisser de la place à tout le monde !
Sainte Soline - Deux Sèvres (79)

CPIEgatinepoitevinebrugiere1.jpeg.JPG

Le jardin du Breuil

2,5 ha autour d'un ancien logis du XVè transformé en ferme au XIXè, le jardin de Geneviève et Jacky vous surprendra par la diversité de ses paysages : un bois de châtaigniers, un verger ancien, un verger nouveau, un potager en carrés, beaucoup d'arbres et de très nombreux massifs d'ornementales de toutes sortes, de nombreux bâtiments agricoles en pierre, sans oublier l'eau, très présente ici puisque trois mares agrémentent le terrain. Après beaucoup de tâtonnements (et quelques échecs !), les massifs et les arbres sont d'essences adaptées à ce terrain TRES argileux ! Une haie d'essences bocagères locales de plus de 300m a été plantée en 2006 grâce aux plants et aux conseils de l'association Prom'haie.
Beaussais - Deux Sèvres (79)

VanHeule1.JPG

Le Jardin de Régis et Martine Van Heule

Plus d'oie dans ce jardin mais le nom est resté ! Ce jardin de 4000 m2, cultivé depuis 2002 dans le respect des sols et de la nature est entouré de champs cultivés en bio ou en jachère, ce qui garantit un environnement très préservé pour leurs abeilles. Des cultures potagères en lasagnes préparées 2 ans à l’avance, beaucoup de fleurs, des haies de Bentje (empilement de bois sec entre deux rangées de piquets), quelques curiosités botaniques et toute la créativité des jardiniers qui récupèrent beaucoup et ne manquent pas d’idées pour l’aménagement (à vous de trouver les personnages végétaux discrets qui se cachent dans le jardin !). Anciens savonniers, les jardiniers effectuent tous leurs traitements au savon noir et aux noix de lavage, ils connaissent également des secrets étonnants pour éviter que les fourmis n’organisent leurs élevages de pucerons sur leur plantes potagères…
LHOUMOIS - Deux Sèvres (79)

Morel.JPG

Le jardin d'Elisabeth et Maxime Morel

Ce parc arboré de 7000 m2 a été réalisé de A à Z il y a 30 ans à partir d’une prairie (un seul arbre à l’époque un tilleul) au bord du cours d’eau le Soignon. Acheté par le propriétaire actuel il y a 4 ans, il a compté 200 arbres mais n’a pas pu tout compter ! C’est un véritable labyrinthe végétal à la diversité étonnante (en fleurs toute l’année), avec 1,5 km de buis, des haies de charme et des topiaires. Dans ce terrain très dénivelé, le propriétaire précédent s’est beaucoup amusé à créer des formes et des entrelacs avec les branches et les troncs des arbres vivants, silhouettes très étonnantes à la clé ! Quelques jardinets en permaculture (lasagne, butte...), compost, paillages, broyat, tout est réutilisé sur place. Attention : Le parc est vaste, les visites se feront donc à heures fixes : 10h, 11h30, 14h30, 16h
St Maixent l'Ecole - Deux Sèvres (79)

Tariel2.JPG

Le jardin de la Tournerie

Emménagés ici depuis 2019 seulement, Céline et Régis ont passé les 2 années passées à transformer les 7000 m2 qu’ils ont acheté en jardins à thèmes : « La rose des vents » c’est le nouveau verger situé sur la butte la plus exposée, les fruitiers sont les seuls végétaux achetés, tout le reste est glané ou récupéré ici où là (même les animaux ! poules, canards, chèvres…) ; « Le Jardin des lilas » est une zone de vivaces et aromatiques adaptées à ce sol à la fois argileux et pierreux (donc très séchant mais qui est vite saturé d’eau). Le grand potager de buttes a produit ses 700 kg de légumes l’an dernier ! Le secret ? fumier à la plantation, puis paillage de tonte et compostage en place, et pas mal d’amour des plantes ! Le vieux verger apporte l’ombre en attendant que le nouveau pousse un peu, et vous y découvrirez un prunier surprenant. Œufs de cane, confitures, jus et gâteaux seront à vendre pour alimenter une cagnotte pour le jardin.
Argentonnay - Deux Sèvres (79)

Morgan1.JPG

La jungle de Louise

En plein centre de Mazières en Gâtine, ce grand jardin où le potager est en cage et les poules en liberté est pensé pour accueillir un maximum de biodiversité. On y chemine au milieu de nombreux abreuvoirs pour oiseaux et insectes, du bâti ancien, des petits coins de potagers échappés au milieu de la prairie et une forêt qui se destine à être jardinée. Des haies plessées entourent la parcelle et les arbres morts font office d’hôtel à insectes. Louise récolte soigneusement ses graines, le compost se fait directement en place, la démarche est résolument tournée vers la permaculture avec « beaucoup de zones 7 » !
Mazières en Gâtine - Deux Sèvres (79)

Pinson1.JPG

Les jardins du Pied Hardy

Arrivée sur le site depuis octobre 2020 (mais jardinière depuis 30 ans), Sophie, jardinière à plein temps, transforme une prairie en jardin-forêt ! Les lasagnes, démarrées dès l’automne dernier, sont déjà opérationnelles et attendent juste que le compost mûrisse un peu (mais une bonne part de compostage en place permet d’accélérer le processus). Grandement aidée par sa voisine Sue, elles ont déjà transfiguré cette parcelle qui domine la magnifique vallée du Saumort. Le travail sur plan n’a aucune pertinence ici puisqu’il faut tenir compte des affleurements de schiste, des anciens murs et des vieux arbres déjà en place. Le sauvage est grandement encouragé, notamment dans le « haricot de biodiversité » et par sélection de plantes spontanées (pulmonaires, molènes…), et s’intègre tout naturellement au milieu des plantations potagères et ornementales. Vous pouvez suivre l'aventure sur la page: https://www.facebook.com/jardinsdupiedhardy/
Puihardy - Deux Sèvres (79)

1 - 10 de 13
 1 2