Liste des jardins

FILTRE
Mot clé : Départements : CPIE :

Le jardin de Mathieu et Loubna

En arrivant à Trenay, le jardin était un véritable roncier. Mathieu n’a jamais voulu retourner le sol car il trouve cela trop brutal et c’est à force de taille et de tonte que le jardin est devenu un espace accueillant (pour tous) et diversifié. Mathieu et Loubna aime être dehors et observer la faune et le flore qui vient au jardin. Ils font très attention à laisser des refuges pour la faune et respectent le rythme de la flore. Pour autant, leur jardin est organisé. Mathieu aime que ce soit « net, délimité, géométrique », un peu à l’anglaise. On découvre donc un verger planté « en courbe » en réponse au potager carré dans lesquels on retrouve des variétés classiques qui ont du gout et qu’il aime cultiver. L’objectif est de tendre à l’autonomie. C’est pour eux une question d’économie mais surtout de conviction. Loubna affectionne particulièrement cuisiner et transformer tout ce qu’elle trouve au jardin que ce soit sauvage ou cultivé. Elle expérimente toute forme de conservation : par exemple, elle déshydrate les aromatiques, elle réalise des conserves de fruits, fait des confitures de pissenlit, des gelées de roses, des chutneys, des coulis de tomates, des lacto-fermentations d’haricots. Elle aime le sentiment de satisfaction qu’elle ressent lorsqu’elle consomme ses produits finis, « c’est très gratifiant ».
Sidiailles - Cher (18)

CPIEBrenneBerryLePetitJardinExpérimentalduCPIEBrenneBerry1.jpg

Le petit jardin expérimental du CPIE Brenne-Berry

Le CPIE Brenne-Berry a ouvert une antenne dans le Cher en 2016 et rapidement un groupe de bénévoles a entrepris d’investir et d’aménager le petit jardin derrière le local.  Ce groupe a d’abord réfléchit aux différentes forme de jardin possible et a choisit de s’orienter vers des petits aménagements, reproductibles, facile d’entretien, esthétique et/nourricier, favorisant la biodiversité… dans l’objectif d’expérimenter, de perfectionner puis de faire des propositions d’aménagements au naturel aux habitants du quartier. On retrouve donc aux jardins de nombreux projets / aménagements tels que : Des plantations de plantes à usages (plantes aromatiques, plantes à purins, plantes mellifères…) et d’une haie comestible (pour les oiseaux, les insectes et les humains avec des essences locales et rustiques),  une bordure en plessis réalisée avec des rejets d’arbres des environs, une expérimentation de culture sur botte de paille, un potager vertical à partir de palette, un keyhole, un prototype de « Pokeytour »…
Saint-Amand-Montrond - Cher (18)